Redonner

L’importance de redonner

9 Mai. 2020
Partager
Partager
Comfort box

J’ai toujours voulu que Cozey soit plus qu’une compagnie de divans. Oui, c’est sûr que ce sont les ventes de divans qui payent les factures, mais créer quelque chose de mieux et avoir un impact social positif est ce qui nous motive tous les jours. Certains d’entre vous aurez la chance de profiter du sofa simple que nous offrons et vivre un confort merveilleux. Par contre, plusieurs personnes n’auront pas la même chance, même s’ils voulaient. Pour certains, il existe des questions beaucoup plus pressantes que le choix de la couleur des murs du salon. Où est-ce que je vais dormir ce soir? Est-ce que je vais pouvoir manger aujourd’hui? Je crois qu’il est important d’inclure ces personnes moins chanceuses dans notre grande famille. Chez Cozey, nous croyons au confort: quelque chose de mieux pour chaque Canadien, sans que personne ne soit laissé derrière. Redonner à notre communauté est notre façon d’accomplir notre mission. 

L’idée de la comfort box est de contribuer concrètement et de mesurer de façon appropriée nos efforts à redonner. Le concept est simple. Pour chaque divan vendu (ou pour chaque partage pendant notre période de pré-lancement), Cozey donne une comfort box à quelqu’un dans le besoin. Le contenu de la boîte s’adapte aux besoin des refuges pour sans-abris et des saisons. Des bas chauds, des sous-vêtements pour femmes et pour hommes, des nouveaux produits hygiéniques et d’autres vêtements sont les éléments les plus en demande. Nous voulons travailler en proche collaboration avec nos partenaires de dons, dont Mission Old Brewery à Montréal, pour s’assurer que nous répondons à leurs besoins. Cozey veut contribuer directement non pas par des dons monétaires, mais par des objets tangibles qui ajoutent une goûte de confort à ceux qui en ont le plus besoin. 

Plusieurs personnes m’ont demandé pourquoi Cozey a décidé de redonner à la communauté des sans-abris. Pourquoi pas s’affilier à une autre cause? Pourquoi les itinérants en particulier? Ce sont de très bonnes questions et il est très difficile de dire pourquoi une cause devrait être considérée plus qu’une autre. Ma simple réponse est que je crois que les itinérants sont souvent oubliés, mal compris, et sont passés par des choses qui sont difficiles pour nous à imaginer. Pour eux, même les bases de confort leur sont inconnues. Si Cozey veut amener un confort à chaque Canadien, on doit commencer là où le besoin est le plus grand. La situation itinérante met tout en perspective lorsque je pense que je passe une mauvaise journée. Quoi qu’il arrive, je me retrouverai probablement le soir dans un lit confortable avec l’estomac plein. La communauté itinérante n’a pas cette chance.

Ne pas croire en la chance, c’est difficile. Certains appellent ça la destinée, le hasard ou le Tao. Il y a beaucoup d’événements que nous ne contrôlons pas dans la vie, comme nos situations à la naissance.  À partir de là, je crois que la vie est surtout une chaîne d’événements aléatoires qui font de nous qui nous sommes. Certains d’entre nous ont de la chance, d’autres non. Redonner est un moyen de créer une communauté plus unie où la chance joue un rôle moindre dans la détermination de notre confort.  Du moins, c’est comme ça que je le vois.    

Cozey est plus qu’une compagnie de divans.  Nous sommes là pour faire une différence positive dans votre vie et dans celle de ceux qui en ont le plus besoin. Cozey veut contribuer et pousser pour du changement en créant une communauté unie. Nous pouvons tous vivre mieux ensemble, sans que personne ne soit laissé derrière. Il est de notre responsabilité et de notre obligation d’au moins tenter de faire une différence.    

Enfin, je tenais à remercier tous ceux qui ont soutenu notre initiative et qui ont passé le mot jusqu’à présent.  Ce n’est qu’ensemble que nous pouvons y arriver.  Merci, 132 fois.  

-Fred